Débouchés

AccueilEsthétiqueDébouchés

Débouchés

Inscrites dans le secteur du luxe comme 3ème pôle exportateur des savoir-faire français dans le monde, les entreprises de la branche Esthétique Parfumerie Bien-être rassemblent une grande diversité d'activités :

 

  • Soins de beauté (épilation, soins du visage, maquillage, manucure…),
  • Soins du corps (modelage, gommage, enveloppement, hydrothérapie, bronzage…),
  • Thermalisme et thalassothérapie (modelage, bains et douches, applications locales et soins annexe),
  • Hôtels Spa,
  • Parfumerie avec cabine ou sans cabine (vente de produits cosmétiques et de parfumerie, conseil en soins esthétiques, maquillage et produits),
  • Rayons spécialisés dans les pharmacies, parapharmacies, grande distribution et grands magasins,
  • Esthétique à domicile,
  • Socio esthétique (soins esthétiques auprès de populations souffrantes et fragilisées),
  • Métiers de la mise en beauté de la personne (styliste ongulaire, styliste des cils, coach beauté).
  • Industries de la beauté et du luxe

 

CONTEXTE

L'intérêt que nos contemporains portent à leur bien-être explique aussi la multiplication des entreprises. L'Alsace comptait, en 2014, 1.101 entreprises d'esthétique + 267 autoentrepreneurs titulaires du CAP… Globalement, l'esthétique n'a pas trop souffert de la crise économique, Ce qui a permis à l'esthétique de tenir le cap, c'est l'engouement du grand public pour les soins liés au bien-être. 10 à 15% seulement de la population fréquente régulièrement les instituts, Il y a donc une marge de progression énorme. Si la crise a conduit un certain nombre de clients à espacer leurs visites, ce manque à gagner a été compensé par l'arrivée d'une nouvelle clientèle, dans toutes les tranches d'âges et catégories socio-professionnelles.

En pleine évolution, le métier d'esthéticienne se tourne aussi vers le développement durable avec l'utilisation de produits bios pour les soins. A l'échelon national, une charte a été mise en place, avec la délivrance d'un label « Institut responsable pour un développement durable ». Le développement des hôtels-spa, de plus en plus nombreux en Alsace, crée aussi du travail pour les esthéticiennes qui y exercent comme indépendante ou comme salariée. De nombreux créneaux d'activité restent encore à explorer pour l'esthétique. Même si le métier est difficile et la concurrence sévère, le secteur est en mutation positive et peut envisager un avenir serein, à condition de proposer des prestations de grande qualité répondant aux attentes d'une clientèle qui a érigé le bien-être en postulat.

 

Nos partenaires

L'Oréal ParisMake Up For EverGHDMary CohrKeuneSerge Louis AlvarezSothys

VOIR TOUS NOS PARTENAIRES

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top